Bivouac, 2013

Laine, coton, acrylique

Dimensions variables

 

Oeuvre collective réalisée avec des détenues de la Maison d'arrêt de Gradignan.

 

"Dans cet atelier, il s'est agit de créer des parcelles ou des territoires personnels pour constituer une carte poétique collective.

Chaque participante a produit de petits motifs de tricot dans une gamme de nuances homogènes sur la base d'une couleur unique. À partir de formes géométriques simples, elles ont pu créer des formes inspirées de la nature. Partant de formes planes, on a donc abouti à des volumes. Ces motifs ont par la suite été assemblés par couture. Chaque participante a choisi un fil de laine de couleur, qui tracera des nervures et des réseaux personnels entre les parcelles tricotées par elle, à la manière d'une broderie. Toutes ces broderies ont enfin été réunies par boutonnage et constituent une carte imaginaire collective modulable. Cet assemblage devient alors une carapace, une enveloppe, un vêtement, un prolongement du corps, un masque, etc. En effet, selon l'assemblage que chacune a pu expérimenter avec son propre corps, elles ont composé une carte personnelle avec les éléments des autres, et le résultat obtenu, différent pour chacune, a été pris en photo.

À cet effet, l'espace de l'atelier a été transformé en un écrin pour magnifier ces différentes compositions, où chaque participante a pu explorer librement l'espace physique d'un imaginaire collectif." (Anne-Marie Durou)

 

 

 

 

 

 

 

Crédits photographiques : Isabelle Pellegrin