Concerto champêtre, 2010

Cire, fourrure, métal

55 x 70 x 45 cm

> à propos de la série

 

Futaie aux frondaisons laineuses, la structure aux matériaux d'origines animale et minérale fait penser aussi aux cités lacustres. Architecture organique et musicale, Concerto Champêtre entame sa mélopée perchée sur un rocher. C'est autant un organisme fantastique qu'un paysage fantasmé. (A-M. D.) 

 

 

Exposition Dans la lune, Le Bel Ordinaire, espace d'art contemporain, Pau, 2016

 

Crédits photographiques : Isabelle Pellegrin