Dossier de l'artiste de Jane Harris | DDA Nouvelle-Aquitaine

Jane Harris par DDAA-EBABX

afficher :DDAA-EBABX

Jane Harris vu/e par Lucile Encrevé

La surface d'une fontaine (ou les peintures de Jane Harris)

Les peintures de Jane Harris, artiste anglaise née en 1956, répondent depuis les années 1990 à un ensemble de contraintes précises : un format rectangulaire, de l’huile sur toile, une forme, une ellipse, parfois multipliée (par deux, trois ou quatre), et deux couleurs[1]. Une rigueur, produite aussi par certains de ses outils, des gabarits d’ellipses - discipline qui n’est pas sans rappeler celle d’une peintre de ses aînées, Agnes Martin, retranchée comme elle du courant (Harris s’est installée depuis 2006 dans un village français reculé de Dordogne).

 

Chaque œuvre est réalisée dans un temps long[2] nécessaire au recouvrement du support ou d’une couche antérieure – il y en a de trois à cinq, au-dessus d’un fond ocre rouge - par la répétition de haut en bas de touches parallèles épaisses qui se chevauchent – construisant l’espace comme celles de Cézanne, dont Harris a beaucoup regardé les paysages et les natures mortes[3]. Il y a un goût, dans ...

afficher :DDAA-EBABX