Bestiaire inadapté, 2011-12

exposition Triops, avec les lauréats du Prix de la Ville de Nantes

> texte de Marion Daniel, "Les riches heures de Jean Bonichon", 2013 

 

 

Mains-cendriers de gorille, soupe d’ailerons de requin, poudre aphrodisiaque de cornes de rhinocéros, trophés-tapis de tigre, steaks-sushis de thon rouge, bibelots d’ivoire d’éléphant, cosmétiques de graisse de baleine, chaussures en peau d’antilope et manteaux en fourrure boréale,… ; de toutes parts les animaux sauvages étaient cernés, sans aucun moyen de repli sur des territoires transformés en peau de chagrin et à la merci des changements climatiques.
Bestiaire inadapté est alors un ballon d’essai des plus précaires pour s’adapter à notre société moderne, effort pour se fondre dans la masse consumériste.
Par un déploiement d’ingéniosité, ses animaux semblent alors s’hybrider aux objets usuels pour fondre dans notre quotidien.
Mais toutes tentatives restent illusoires et le vivant se montre inapte, inadapté, inapproprié; cette intégration moderne restera hypothétique ou simplement pathétique.
N’en ressort que le fiasco stérile de chimères avortées et inquiétantes. Jean Bonichon, mai 2012. 

 

 

 

Mets tes bonichons, tu vas prendre froid!, 2012

Mets tes bonichons, tu vas prendre froid!, 2012

multiple édité à 25 exemplaires

porcelaine/biscuit et laine rouge crochetée

20 x 15 x 12 cm

Réalisé à l’atelier Christian Couty de l’ENSA Limoges



 

Jean Bonichon, Peu de chagrin, 2012

Peau de chagrin, 2012

baignoire, fourrure synthétique, résine polyester, micro-billes, technique mixte

75 x 160 x 60 cm

 

 

 

Jean Bonichon, Panique au Lion's Club, 2012

Panique au Lion’s Club, 2012

chêne sculpté ciré, quincailleries, pare-brise recouvert de tissu vichy, laitue

90 x 140 x 85 cm

 

 

 

Jean Bonichon, La théorie de la reine bouge, 2012

La théorie de la reine bouge, 2012

fer forgé, pelouse, articles de jeu de croquet, cp peint

140 x 140 x 70 cm

 

 

 

Jean Bonichon, Le désespoir du fou à pattes bleues, 2012

 

Jean Bonichon, Le désespoir du fou à pattes bleues, 2012

 

Jean Bonichon, Le désespoir du fou à pattes bleues, 2012

Le désespoir du fou à pattes bleues, 2012

7 éléments en étain. Epaisseur : 1,5 cm

rond : entre 10 et 20 cm de longueur

ovale entre 7 et 12 cm de largeur

Collection privée 

 

 

Jean Bonichon, Croisière blanche, 2012

Croisière blanche, 2012

résine acrylique et peinture blanc mat, tôles bac acier

90 x 600 x 180 cm

 

 

 

Jean Bonichon, Jeux de balle interdit (dédié à mémoire d'éléphants), 2012

Jeux de balle interdit (dédié à mémoire d'éléphants), 2012

érable sycomore sculpté et ciré, ballon de basket

110 x 30 x 45 cm

 

 

Crédits photographiques : tous droits réservés