actualite de Jeanne Tzaut

actualités des artistes 
Jeanne Tzaut

Frontispice

du 21 septembre au 19 novembre 2016

vernissage le 20 septembre, à 18h

Ecole municipale des Beaux-Arts de Châteauroux

> plus d'informations

afficher toutes les actualites document d'artistes aquitaine

entretiens video
Laurent Le Deunff
par Jérémie Gaulin et Lauren Huret
12•01•2012

actualités documents d'artistes aquitaine et reseau DDA

• Derniers dossiers mis en ligne : Thomas Lanfranchi et Eddie Ladoire

• Actualisations des dossiers : Maya Andersson et Jean-Marie Blanchet

• Entretien filmé : Jane Harris

 

 

Réseau DDA : 

 

Invitation éditoriale

Vanessa Desclaux, "Prolifération des figures de l'autre", juin 2016

 

Carnet de résidence

Yves Chaudouët, artiste associé à la saison 2014/2015 Battre la campagne, La Criée - centre ...

etudes et recherches
 

Créé en 2013 avec l’université Bordeaux Montaigne, le module « études et recherches » de Documents d’artistes Aquitaine a pour objectif de rendre compte des recherches portant sur les expériences menées par ou avec des artistes contemporains (plasticiens) de la région Aquitaine, depuis le début des années 1960 jusqu’à aujourd’hui. Les trois prochains textes seront en ligne en janvier 2015.

Derniers textes parus :

textes
 

afficher toutes les actualites document d'artistes aquitaine Johann Milh vu/e par Paul Bernard 02•11•2012

La répétition d’une croix composée de quelques aplats colorés soigneusement délimités. Une abstraction léchée, efficace, presqu’un logo. Il n’en n’est rien cependant. Un léger plissement des yeux nous fera comprendre que la croix figure l’intersection de deux sillons, laissant entrevoir les arrêtes de quatre cubes. Berlin 2006 (2007) est en réalité une vue du mémorial de l’holocauste allemand conçu par Peter Eisenman et composé de centaines de stèles en béton. Un monument qui s’éprouve par la déambulation, une expérience, physique plus que visuelle, que l’artiste rejoue dans l’espace circonscrit de la peinture. Abstraire, cadrer, réduire pour aboutir finalement ...

afficher le texte complet : Paul Bernard