Pierre de foudre, 2017

Ensemble de 7 œuvres

Réalisées avec de la porcelaine recyclée.

 

Les empreintes de mains sont dues au pétrissage qui permet d'enlever les bulles d'air. Une fois sèches, les "pierres" sont cuites à haute température au four à gaz. Puis elles sont taillées en différents outils coupants. L'entrechoquement de deux pierres en porcelaine créé des étincelles ainsi qu'une odeur très particulière de silex brulé.

 

> S'informer quant au protocole appliqué à la reproduction photographique des œuvres

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

1/7

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

2/7

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

3/7

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

4/7

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

5/7

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

6/7

 

 

Pierre de foudre, 2017

porcelaine

dimensions et poids variables

7/7

 

 

 

Documentation connexe :

 

Dessin préparatoire

 

 

Pierre de foudre, 2017

 

 

Florian de la Salle et Michel Brunet avec une Pierre de foudre

 

 

Vue de l'exposition Al2SiO5, 45°51’00’’N-I°15’00’’E / 16-17, Musée National Adrien Dubouché, Limoges, 2017