Chrysalide présente l'image du moulage en résine du carénage d’une moto des années 1970. Cet élément translucide octroie une forme à la vitesse : il est comme façonné par l’air qui le pénètre. Le carénage peut aussi être perçu en tant que carapace protectrice, à l’instar de celle de l’insecte. Présentée tel un cocon, fragile et souple à la fois, Chrysalide est ce qui reste, une mue : la représentation du passage entre deux mondes, la transition entre deux états.

 

 

Chrysalide, 2015

Photographie couleur

100 x 150 cm

 

__________

Carénage, 2015

Sculpture en polyester et fibre de verre, socle

50 x 130 x 100 cm

 

Vues de l'exposition L'Après-Midi, Villa Arson, Nice, 2015

Commissariat Mathieu Mercier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédits photographiques : Jean Brasille / Villa Arson Nice (deux derniers visuels)