Tous, été 2015 

exposition personnelle

Château de Jau, Cases-de-Pène

 

Tous a été conçu pour les espaces d'exposition du château de Jau, répartis sur les 700 m2 d'une ancienne magnanerie. Il comporte six ensembles articulés les uns aux autres, dans un parcours en aller-retour. 

 

Un premier groupe d'images (épreuves jet d'encre encadrées, 85 cm de haut), ressemble à des portraits réalisés en studio. Ce sont en réalité des instantanés pris dans l'espace public, où visages et bustes se détachent du ciel. Saisies dans leur actualité, les figures sont confrontées au ciel, intemporel et cosmique.

 

Manifestation rassemble 35 photographies imprimées sur PVC (trois formats : 60 x 80 cm, 45 x 60 cm, 36 x 48 cm). Elles sont montées sur un support, les transformant en pancartes. Leurs motifs urbains très variés (décors, architecture, affiches, objets, véhicules, etc.) donnent le contexte occulté dans les portraits précédents. Il se rappelle à nous dans toute sa force et sa trivialité, réclamant notre attention en occupant littéralement l'espace de l'exposition.

 

Les Drapeaux, photographies imprimées sur tissu (90 x 120 cm), complètent la Manifestation. Le motif emblématique traditionnel des drapeaux ou blasons est remplacé par des représentations d'objets dévalués, usés, ou fragiles. De formes simples, ils se détachent sur un fond, comme il est d'usage en héraldique. Les Drapeaux ont toutes les apparences des emblèmes, mais ce sont des emblèmes faibles.

 

Un dernier groupe d'images (épreuves jet d'encre encadrées, 65 x 85 cm), motre des personnes dans l'espace public, travaillant, se déplaçant ou se reposant, seules ou à plusieurs. Ici, les figures ne se détachent plus sur l'espace abstrait du ciel, mais composent avec le monde inhabité de la Manifestation

Aux deux extrémités, l'exposition s'ouvre et se clôt sur des photographies du ciel diurne ou crépusculaire, tirées en affiches (90 x 120 cm et 167 x 130 cm).