RAY 1                                                                                                               

Photographies de la performance, Bar de la Marine, Bordeaux, 2016

Crédits photographiques, Benoît Carry

 

 

C’est encore un petit jardin hors des appétits métropolitains. Elle, robe d’apparat, tissus rouge vif et coupe tiers-nue ; lui, le cheveux taillé foot mais tout autant de prestance dans son costume. Les deux alignés, droits debout, impassibles. Une cérémonie ? Une commémoration ? Les conversations du bar deviennent inaudibles, une bonne partie des présents font désormais cercle. [...] Extrait du texte de José Darroquy, RAY 1, 2016

 

> Consulter le texte intégral