Variazzione, 2016

Environ 1,6 T de granite, basalte, calcaire, peinture phosphorescente (environ 664 pierres)
66 x 8 m

 

Il résonne dans ce jardin minéral comme un chant de pierres, une sensation d’éternité étonnante, entre les oliviers centenaires et les granites de la nuit des temps.
La journée, l’installation évolue avec les ombres ; la nuit, une partie des pierres réfléchissent la mémoire du jour, comme un ciel de terre.

Cet objet est le résultat d’une semaine de résidence à Donori, en Sardaigne.