Série Corps étranger

Période de réalisation : 2012-2020 
Dimensions des tirages variables 
Support : digital C-Print, Lightjet, satiné (photographies couleur) & épreuve argentique (photographies noir et blanc) 
Encadrement : châssis affleurant

Production : Projet Lauréat « Actions innovantes », (contrat de filière arts plastiques et visuels, Région Nouvelle-Aquitaine, 2018)

 

 

Interventions, altérations et activités humaines, dessinent les paysages, en matérialisent les usages, et symbolisent les fonctions spécifiques réservées des territoires (touristique, de loisir, agricole, industrielle…).

 

En contrepoint et parallèlement aux fonctions symboliques, poétiques et allégoriques des images, les titres et légendes des photographies sont empruntés à la littérature grise des administrations, des sciences, des industries primaires, secondaires..., et des médias.
J’appréhende cette littérature comme la matrice à l’origine des formes paysagères des territoires que nous peuplons. Sans âme, désincarnées, ces créations de collectifs ou d’auteurs anonymes ne sont pas dénuées de poésie.
En explorant l’espace du langage, le périmètre des mots, les récits qu’ils soutiennent, les desseins qu’ils promeuvent, j’interroge le pouvoir des mots qui ordonnent des actions, décrivent des process, dressent des typologies (du monde animal et végétal), configurent et cisèlent les territoires en espaces fonctionnels.
Termes ou extraits de décrets de lois, fragments de rapports d’entreprises ou de laboratoires de recherche scientifique sont l’expression de la société sous sa forme bureaucratique. L’utilisation de ces fragments de textes expose le hors-champ administratif et technique des décideurs, aménageurs, techniciens et ingénieurs qui balisent nos activités, délimitent les espaces et modélisent leur fonction.

 

 

Effraie des clochers, D 12, 2013-2017

64 x 80 x 3 cm (encadré)

 

 

« Corps flottants d'exploitation #1 », 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

« Canal de fuite », 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

Fumier sur les pistes de Val Cenis, 2014-2017

64 x 80 x 3 cm (encadré)

 

 

Nuisible #2, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

Fondations #1, 2014-2017

64 x 80 x 3 cm (encadré)

 

 

Chaux vive #1, 2013-2017

64 x 80 x 3 cm (encadré)

 

 

Carcasse, 2014-2017

64 x 80 x 3 cm (encadré)

 

 

Fourrage, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

« L'autoroute lente », 2014-2017

100 x 125 x 3,5 cm (encadré)

 

 

David Falco - Corps étranger

Cumulus humilis en transit, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

« Corps flottants d'exploitation #2 », 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

Buse variable #1, D 13, 2014-2017

60 x 75 x 3,5 cm (encadré)

 

 

« Griffure naissante », 2014-2017

64 x 80 x 3 cm (encadré)

 

 

Chimère, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

« Zone commerciale naissante », 2014-2017

80 x 100 x 3 cm (encadré)

 

 

Canons à neige, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

Nuisible #3, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm 

 

Station de la Pierre Saint-Martin, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)

 

 

Après la neige, 2014-2017

40 x 50 x 3 cm (encadré)